Discussions

C’est grâce à des forages effectués sur les sites suisses de Weiach et de Leuggern que les paléontologues suisses Peter Hochuli et Susanne Feist-Burkhardt (Université de Zurich, Suisse) ont découvert les plus vieux fossiles connus à ce jour de grains de pollen, issus des ancêtres des plantes à fleurs que nous connaissons aujourd’hui.

Lire la suite…