Les feuilles flétrissent, deviennent toutes molles

Ce phénomène est le plus souvent observé sur Phalaenopsis.

  • Les plantes ont l’air assoiffées. Ce qui est vrai mais avant d’arroser à nouveau, vérifier l’état des racines.
  • Si les racines sont pourries (le cas le plus fréquent), nécrosées (trop d’engrais), il faudra rempoter dans un nouveau milieu et corriger ses habitudes: arroser moins, diluer davantage les engrais.
  • Se méfier des environnements par ailleurs trop desséchants: éloigner les plantes des radiateurs, diminuer les arrosages, mais augmenter l’hygrométrie avec des bacs emplis de billes d’argile humidifiées, vaporiser l’envers du feuillage. Pas d’eau dans le cœur des plantes, pas d’eau stagnante sous les pots.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.