Genre : Angraecum

Origine des Angraecum

Angraecum est un genre d’orchidées comprenant plus de 200 espèces réparties en Afrique tropicale et australe, à Madagascar et dans les îles proches.

Description du genre Angraecum

Ce sont des plantes monopodiales souvent de grande taille, épiphytes pour la plupart, lithophytes ou terrestres, adaptées aux conditions des forêts sèches d’Afrique tropicale ou de Madagascar.

La floraison des Angraecum

Les fleurs miniatures ou très grandes, d’une blancheur parfaite, verdâtre ou crème, sont souvent parfumées. Elles dégagent des senteurs nocturnes puissantes afin de guider leur papillon pollinisateur sur quelques kilomètres et en forêt. Le parfum, puis la couleur (effet miroir), guident l’insecte pollinisateur vers la fleur et son éperon nectarifère. Le lépidoptère Xanthopan morganii predicta possède seul la trompe lui permettant d’atteindre le nectar réservé dans le fond de l’éperon long de 30 cm d’Angraecum sesquipedale. Il fut découvert 40 ans après que Darwin ait suggéré son existence.

La culture des orchidées Angraecum

Les orchidées Angraecum demandent beaucoup d’humidité, hygrométrie 70%, mais les racines ne supportent absolument pas de rester dans un milieu imprégné. Un compost à base d’écorce et de billes d’argile assurera un bon drainage. De tailles variables, il est nécessaire de bien stabiliser les spécimens importants. Besoins variables en lumière. Les températures sont à adapter suivant les plantes. Minimum en hiver : 10-12°C pour les espèces originaires de zones montagneuses, et 15°C pour celles de basses altitudes.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Nos autres fiches orchidées (105)